✨A peine quelques jours depuis la sortie du roman, et mon cœur palpite en lisant toutes ces belles chroniques !

📝J’ai compilé les meilleurs passages, mais les avis complets sont à lire sur les blogs indiqués dans les liens. Et le premier nous vient du blog Les instants volés à la vie :

➡ »Le bruit des pages est le genre de livre qui vous vole un coup de cœur sans que vous sachiez comment cela est arrivé. […] L’imagination de l’auteure est fertile. De plus, on ne peut qu’être impressionné par l’abondance des références littéraires et historiques et par l’excellent travail documentaire effectué qui transpirait à travers la qualité du récit offert par Livia Meinzolt. Sans oublier sa sublime plume poétique qui maîtrisait tout autant la narration au présent que celle dans le passé. J’ai été touchée par la beauté de son texte et subjuguée par la complexité de l’histoire se tissant sous mes yeux. […]

❤ Le bruit des pages est un beau coup de cœur qui m’a fait voyager entre Paris et la Russie. Un récit dont on ne découvre toute la complexité que vers les derniers chapitres lorsque Livia Meinzolt nous vole notre cœur sans que l’on se rende compte. Elle nous offre un texte d’une beauté saisissante, une histoire entre passé et présent qui se complexifie au fil des pages. Le clou du spectacle étant les personnages dont on tombe amoureux qui nous font vibrer, pleurer et rire. Une magnifique fresque sur la littérature, la passion et surtout l’amour. Le romantisme dans toute sa splendeur. » – Djihane S.

✍ Quelques citations du roman que Djihane a appréciées :
  • « Être entourée de livres, je crois que c’est la vision que je me suis toujours faite du paradis. »
  • « Il est ce visage faussement gai, douloureusement moqueur, il est cette voix grave qui m’appelle la nuit, il est ces yeux qui n’appartiennent qu’à lui… »
  • « Je découvrais l’océan de ses yeux et ses paupières humides. Elle était beauté, grâce et force incarnées. Elle était la promesse de l’aube, le chant du crépuscule, une étoile naissante au ciel de ma vie, un rayon chatoyant dans la nuit. Mais son nom a figé mon avenir dans une prison de glace. »

📝L’avis de « A book is always a good idea » 📷 qui a d’ailleurs réalisé le magnifique cliché qui sert de couverture à cet article !

➡ « […] L’histoire d’Eva et d’Apollinariya: deux histoires intimement liées, deux triangles amoureux, un passé frémissant … un présent surnaturel … s’aimer dans l’éternité… « lovés entre le bruit des pages ». Dans un de ses livres Tatiana de Rosnay écrit : «Parfois, la lecture d’un livre m’entraîne vers un autre »(« Rose »). Et c’est exactement ce qui se passe avec ce livre, baigné de littérature. Il donne envie de lire ou relire les romans russes. Il donne envie de lire de la poésie.

❤ Et un livre qui entraîne d’autres lectures, c’est tout ce que j’aime de la littérature. Une histoire entraînante, douce, poétique et littéraire. Une écriture efficace et juste. Un coup de cœur, un livre que l’on savoure tant pour l’histoire que pour l’amour de la littérature. »

✍ Citations retenues par « A book is always a good idea » :
  • « Être entourée de livres… c’est la vision que je me suis toujours faite du paradis ! »
  • « Ma voix s’est échappée sur la page. Elle a enroulé les mots mystérieux, nés à l’ombre de l’été… J’ai tant hâte d’aimer! De vivre le tremblement incertain du bonheur. »
  • « Ce livre n’était pas de ceux que l’on dévore, mais de ceux que l’on savoure plusieurs fois. »
  • « Un sourire qui renverse toutes les certitudes, et chaque incertitude. »
  • « Mais accepter la réalité signifiait accepter la vie. Pas le rêve, pas le « et si » et le « peut-être » »

📝L’avis d’Aurélie, du blog Mon jardin littéraire :

➡ « […]Au départ, je ne savais pas du tout où l’auteure voulait m’amener. J’ai adoré me laisser porter par les mots et l’intrigue. Ce roman est une réelle immersion dans la culture russe (musique, littérature, peinture, Histoire…tout y est abordé). J’ai aimé cette approche qui nous change d’un roman historique classique. D’ailleurs, pour moi, ce n’est pas un roman historique, c’est bien plus que cela. L’auteure aborde énormément de thèmes et nous livre une intrigue riche, complexe mais surtout poétique et philosophique. 

❤ En fait pour moi ce livre comprend tous les codes du romantisme au sens littéral du terme. Il explore toutes les formes d’art afin d’exprimer les états d’âmes des personnages : les sentiments s’opposent à la raison dans un cadre bucolique parfois mélancolique. […] L’auteure joue avec nous et ne dévoile rien au hasard, si bien qu’on avance à l’aveugle au début sans savoir où ses mots vont nous mener. De la frénésie de l’écrivain à la frontière entre réalité et fiction, tout est parfaitement maitrisé pour que l’on entraperçoive à peine le dénouement. J’ai aimé être surprise même si j’ai fini par saisir où tout cela nous menait. »

👀 Bref, j’ai aimé l’intrigue, le cadre, les thèmes… carton plein pour ce roman ? Et bien non, car si je lui reconnais toutes ces qualités j’ai eu un peu de mal avec le style de l’auteure. J’ai trouvé le tout parfois un peu lourd et indigeste. J’ai eu l’impression qu’elle cherchait à nous impressionner avec énormément de références littéraires ou musicales… Elle a abusé du name-dropping et des mots complexes (j’ai quand même dû en chercher certains dans le dictionnaire !). […] L’histoire m’a embarquée mais la forme m’a parfois dérangée. Une chose est sûre, romantique ce livre l’est ! »

✍ Entre nous, je comprends bien Aurélie, et je suis même d’accord avec elle : les références ont une fâcheuse tendance à se bousculer dans le roman ! Cependant, cela ne dénote pas d’un besoin d’impressionner, mais plutôt d’une incapacité à choisir entre tout ce que je souhaite exprimer et les milliers d’œuvres que j’aimerais partager avec les lecteurs : le dur choix du premier roman ! 🤓 Merci encore à Aurélie de Mon jardin littéraire pour sa franchise !

N’hésitez pas à me suivre sur Instagram ou Facebook pour être au courant des nouvelles publications !

error

Laisser un commentaire

RSS
Facebook
Facebook
Twitter
Instagram