📆 Mes accompagnements et prestations de service éditorial ouvrent en septembre 📆
Inscrivez-vous à la newsletter (bas de page) pour être certains de ne pas manquer le coup d’envoi !


Bravo, votre premier jet est terminé ! C’est une immense victoire, et vous pouvez d’ores et déjà vous féliciter (et sortir le champagne) !


🐾 L’aventure continue cependant avec le travail éditorial, car c’est l’heure de la première relecture, puis des réécriture(s). Avant tout, voici quelques questions élémentaires à se poser :


❔Mon intrigue est-elle logique, compréhensible, et ce du début jusqu’à la fin ?

❔Ai-je résolu la problématique/élément déclencheur de mon intrigue ? Sinon, pourquoi ?

Mes personnages ont-ils une évolution, ou involution, cohérente avec leur caractère/les évènements qu’ils ont traversé ?

Les chapitres sont-ils organisés dans un rythme qui correspond à mon intrigue ?

Mes personnages sont-ils cohérents, profonds, humains (avec leurs qualités et leurs défauts) ?


La liste est non exhaustive, bien entendu. Il reste beaucoup d’autres points à aborder, et c’est justement le rôle du travail éditorial.


travail éditorial

Phase 1 : la bêta-lecture

✒️La bêta-lecture vient juste après l’écriture du premier jet.

✒️C’est une première vision globale de l’histoire, des personnages, de la structure et de la cohérence de l’intrigue.

✒️Elle interroge le récit de manière large afin de voir si tous les éléments s’accordent et s’articulent correctement les uns aux autres.

✒️Elle analyse les points forts et les pistes d’amélioration possibles du manuscrit.

Mon rôle

✒️Poser un premier regard constructif et bienveillant sur le manuscrit.

✒️Faire des suggestions globales concernant certains points clés relevés au fil de ma lecture.

✒️Je ne fais aucune modification ni aucune suggestion à l’intérieur du texte (ça, c’est dans la phase 2). Pas de corrections orthographique et grammaticale non plus.

✒️Je ne juge pas, je ne dis pas « c’est bien ou pas bien » : j’exprime uniquement mon ressenti, ce que j’ai aimé et moins aimé, les personnages qui m’ont touchée, ou au contraire agacée, frustrée… etc.

✒️Relever les passages qui m’ont le plus plu, ou au contraire ceux avec lesquels j’ai eu plus de mal.

✒️Booster l’auteur.ice et l’aide à avancer dans son processus d’écriture en lui apportant un regard sincère et positif sur son manuscrit.

En résumé, la bêta-lecture est une première impression, un premier tour d’horizon qui permet de voir où se diriger ensuite.


travail éditorial

Phase 2: le developmental editing

✒️Il intervient après une ou plusieurs relectures / réécritures de la part de l’auteur ou d’un ou plusieurs bêta-lecteur.ices.

✒️Selon les besoins, il se fait en une ou deux fois, avant de passer au « line editing » (phase 3)

✒️C’est une analyse plus poussée que la bêta-lecture, qui examine le fond de l’histoire et de l’intrigue, le maillage interne, le rythme, l’articulation des chapitres, les différents ressorts narratifs, les conflits, les tensions, leur cohérence et leur pertinence.

✒️Il vient interroger le texte dans sa globalité, mais aussi chapitre par chapitre, via différents axes d’analyse (intrigue, dialogues, personnages, narration, points de vue… etc.).

Mon rôle

✒️J’effectue une lecture approfondie, critique, constructive et toujours bienveillante du manuscrit, avec mon propre système de prise de notes et ma grille d’évaluation, où je relève les points forts et les pistes d’améliorations et apporte des remarques et des suggestions à la fin de chaque chapitre ainsi qu’à certains endroits clés du texte par le biais de commentaires dans la marge.

✒️Je précise que ce sont des suggestions uniquement, que l’auteur.ice est libre de suivre ou non, et que je ne fais aucune modification du texte, et je ne corrige ni l’orthographe ni la grammaire.

En résumé, le developmental editing est un travail éditorial complet qui a pour but de préparer le roman à l’édition, notamment à la soumission à un éditeur. Ce n’est pas encore le travail final, mais on s’en rapproche ! Youpi !


travail éditorial

Phase 3: le line editing

✒️C’est la phase quasi finale qui précède l’envoi du manuscrit à la personne chargée de la correction orthographique, grammaticale et syntaxique (même s’il y a un travail syntaxique qui est déjà effectué ici).

✒️Elle s’effectue sur un manuscrit déjà bien abouti, qui a connu plusieurs relectures et réécritures poussées.

✒️Comme son nom le suggère, le line editing est un travail de relecture approfondie, avec des annotations et des commentaires ligne par ligne, dans le but d’amener le travail d’édition à son point le plus abouti.

✒️C’est une analyse en deux temps, longue et détaillée, avec commentaires, suggestions et propositions de reformulations tout au long du texte, avec un suivi détaillé des modifications, que l’auteur.ice est toujours libre d’accepter ou de refuser. Aucune modification n’est faite sans l’accord de l’auteur.

Mon rôle

✒️Je soumets ma première relecture à l’auteur, qui choisit d’accepter, ou non, mes retours et mes remarques, ligne par ligne, avant d’effectuer un second et dernier passage pour peaufiner les changements convenus.

✒️Grâce au suivi des modifications, je propose des reformulations, des ajouts ou des suppressions, dans le but d’améliorer les dialogues, les descriptions, la syntaxe, la cohérence des paragraphes. Je travaille également à relever les petites incohérences de l’intrigue, et m’assure de l’enchaînement fluide des actions.

✒️Je relève les répétitions ou les erreurs de langage et propose des alternatives.

✒️En option: correction orthographique, grammaticale, typographique et stylistique de premier niveau pour la soumission à un éditeur, mais pas pour de l’autoédition.

En résumé, c’est la phase de relecture et de correction la plus aboutie, mais aussi la plus fastidieuse. Elle demande d’analyser le texte ligne par ligne. C’est un travail qui demande du temps et de la rigueur.

La dernière et ultime phase du travail éditorial est celle de la correction orthographique, typographique et grammaticale. Je ne propose ce service qu’en option, dans le but de soumettre un manuscrit aux éditeurs (ne convient pas à l’autoédition).

Mes prestations


Bêta — Lecture

✒️1 séance de 1 h 30 après la bêta-lecture afin d’échanger sur le projet et son évolution.

✒️Un compte-rendu de plusieurs pages, contenant mon ressenti, les points forts du récit, ce que j’ai préféré et moins apprécié, mes personnages et passages favoris, ce qui selon moins fonctionne ou ce qui gagnerait à être amélioré. Je conclus par trois pistes d’analyse et de réflexion.

✒️Une grille d’évaluation concernant les personnages, l’intrigue, la narration, et le style.

✒️Deux scènes d’exemple de réécriture, celle que j’ai préférée et celle qui bénéficierait le plus d’une amélioration afin de proposer des pistes d’évolution.

TARIF*
2 €/500 mots

320 € pour un manuscrit de 80 000 mots

Developmental Editing

✒️2 séances de 1 h : une session avant, afin de discuter du projet et définir les besoins. Une session pour conclure et échanger sur le projet et son évolution.

✒️Un compte-rendu à la fin de chaque chapitre, contenant les points forts et ceux à améliorer selon chaque axe majeur : narration, intrigue, style, personnages.

✒️Remarques, suggestions et commentaires au fil du texte pour relever certains passages clés (attention, ce n’est pas aussi poussé que du line editing).

✒️Bilan où je reprends l’analyse du manuscrit dans globalité.

✒️Une story map, qui cartographie le manuscrit et reprends chacun de ses chapitres, avec les remarques et les pistes d’amélioration pour aider dans la réécriture.

TARIF*
4€ / 500 mots

640€ pour un manuscrit de 80.000

Line editing

✒️3 séances de 1 h : une session avant, afin de discuter du projet et définir les besoins. Une session après la première phase d’édition, pour faire le point à mi-parcours. Une dernière pour conclure et échanger sur le projet et son évolution.

✒️Un travail en deux temps : première lecture editing avec commentaires et suggestions de reformulations au fil du texte, ligne par ligne. Puis seconde lecture où je mets en forme les modifications acceptées par l’auteur.ice, celles qu’il a refusées, et pose un dernier regard critique sur le texte.

✒️Bilan par écrit où je reprends l’analyse du manuscrit dans globalité.

✒️En option : la correction orthographique, grammaticale et typographique pour soumission à un éditeur (ne convient pas à l’autoédition).

TARIF*
6 €/500 mots

960€ pour un manuscrit de 80.000

option correction + 200€

*Ces tarifs sont valables pour des manuscrits finis allant de 50 000 à 100 000 mots. Pour des nouvelles / textes cours / extraits de manuscrits, merci de me contacter directement pour un devis personnalisé.


Mes genres de prédilections sont l’imaginaire SFFF, la littérature générale et la fiction historique.

Concernant les nouvelles / textes courts / extraits de manuscrits : me contacter pour un devis personnalisé.

Ce que je refuse : polars/thrillers, essais, poésie, théâtre et autobiographie.


Je propose également, sur devis, un service éditorial complet allant de la bêta-lecture au line editing.
Celui-ci peut aussi s’accompagner d’un coaching pour vous aider à optimiser et enrichir votre réécriture.
✒️

Toutes mes prestations sont adaptables en fonction de vos besoins.
Contactez-moi et nous étudierons ensemble votre projet !


    Retour haut de page